Les accidentés tirent sur l’Ong Laser

Le président de l’Association des victimes des accidents a exprimé sa colère hier face à la presse lors de la célébration de la journée internationale des victimes d’accidents routiers. Il a estimé que les membres de son association se sont sentis exclus alors que c’est leur journée que le monde célèbre. «La journée des victimes d’accidents appartient aux victimes», prévient-il en tirant à boulets rouges sur Mme Awa Sarr, directrice de l’Ong Laser qui, selon lui, a fait une récupération de leur journée. «Elle a appelé nuitamment mes membres pour leur dire de venir à la journée sans mon autorisation et c’est injuste», déplore-t-il. Il souligne que le travail qu’ils ont abattu pour sensibiliser sur la sécurité routière aucune autre organisation ne l’a fait. A l’en croire, c’est leur journée et l’Ong Laser n’a pas le droit d’organiser cette journée.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *