Les cadres Républicains sermonent Cissé Lô

La Convergence des cadres républicains (CCR), dit avoir suivi, avec «stupéfaction et indignation, la divulgation des audios «injurieux, sordides et infects» impliquant de hauts responsables de l’Alliance pour la République (APR).

«La CCR condamne, avec la dernière énergie, de tels propos qui heurtent la bienséance et les valeurs cardinales sur lesquelles notre société s’est bâtie depuis plusieurs siècles. Ce genre de propos, qui n’honore pas la République, doit être définitivement banni de nos comportements, surtout quand ils sortent de la bouche de hautes personnalités de l’Etat. Quand on a la chance et le privilège d’être investi de responsabilités pour faire partie de ceux qui décident au nom du peuple, on a l’obligation d’avoir un comportement exemplaire, basé sur la retenue, la réserve et l’intégrité morale», ont dénoncé Abdoulaye DIOUF SARR et Cie. Qui estiment qu’ils ont toujours su trouver les ressorts et mécanismes de règlements de conflits internes sans verser dans des dérives qui heurtent l’éthique et la morale.

Evoquant l’exclusion de Moustapha Cissé Lo du parti,  La CCR «soutient et approuve la décision du Conseil de discipline de l’Alliance pour la République, délégataire du Président du Parti». Abdoulaye DIOUF SARR et Cie lancent un appel  à toutes les structures de l’APR à faire preuve de retenue, de solidarité agissante.

Aussi, tirant les enseignements de cet épisode malheureux, la CCR estime que l’APR doit être plus que jamais renforcée dans le fonctionnement de ses instances et dans l’animation à la base pour promouvoir un débat d’idées fécond qui transcende les questions de personnes. «Notre formation politique, dont la devise est fondée sur les principes de travail, de solidarité et de dignité, ne doit être sapée, en aucun cas, par des forces centrifuges qui se livrent à des guerres intestines. Par conséquent, le respect mutuel et la discipline doivent impérativement être portés en bandoulière par chaque militant et militante du parti», soutiennent les cadres républicains. Qui soulignent que  toutes les énergies positives doivent être exclusivement mises à contribution pour une prise en charge efficace des urgences et priorités clairement définies dans le cadre du programme de résilience économique et sociale.

WALF

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *