Les Soninké en croisade contre l’émigration clandestine

L’Association pour la Promotion de la langue Soninké (Aps) a fait face à la presse, hier, pour annoncer sa décision de s’engager dans la lutte contre l’émigration clandestine. Une véritable aubaine quand on sait que le peuple soninké est au cœur de l’émigration. À l’occasion, Ousmane Diagana, président de l’Association, informe que le 6ème festival international des Soninkés est prévu du 20 au 24 février prochain en Gambie. «On a des enfants qui émigrent clandestinement. Pour cela, l’Aps va mettre en place des projets visant à stabiliser nos jeunes dans nos pays en créant des entreprises. Lui emboitant le pas, le président sortant, Idrissa Diabira, rappelle que Dakar, c’est la porte d’entrée et de sortie traditionnelle des Soninkés depuis des siècles.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *