L’Etat inflige une énorme amende au PSG

Le plus gros budget de l’élite française, l’un des clubs les plus puissants de la planète football en termes de ressources financières et d’actifs peut manifestement avoir quelques soucis pour régler ses factures. L’histoire en effet est à peine croyable mais le PSG se retrouve épinglé aujourd’hui par la DIRECCTE, la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Sur son site officiel, le service francilien directement rattaché au ministère du Travail et au ministère de l’Économie et des Finances fait savoir ce lundi que le club de la capitale a été sanctionné d’une amende de 700 mille euros pour une accumulation de retards de paiement auprès de ses fournisseurs.

«Des manquements commis pendant une période antérieure à la situation d’urgence sanitaire consécutive à l’épidémie du Covid-19», précise la DIRRECTE d’Ile de France. La répression des fraudes saisie « En application des articles L. 441-16 a) et L. 470-2 du code de commerce, une amende de 700 mille € a été prononcée par la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) d’Ile-de-France à l’encontre de la société PSG FOOTBALL pour des retards dans le paiement des factures de ses fournisseurs. La constatation de ces retards a été effectuée par les services de la DIRECCTE dans le cadre d’une enquête lancée par la DGCCRF (la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes, ndlr) sur le respect des règles du code de commerce en matière de délais de paiement », peut-on lire dans un communiqué. Lire aussi: Le très vilain geste de Mbappé L’escroquerie « grave » du Real Madrid Mbappé-Haaland, une opération à 852 M€.

Sports.fr

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *