Libération de Guy Marius Sagna: Les droits de l’Hommiste portent le combat

Arrêté et emprisonné pour avoir manifesté devant le palais de la République pour dénoncer la hausse du prix de l’électricité, Guy Marius Sagna peut compter sur le soutien des organisations des droits de l’Homme pour se tirer d’affaire. En effet, selon la Rfm, l’Amnesty Sénégal et d’autres organisations des droits de l’Homme s’activent pour l’élargissement de l’activiste. Selon nos confrères, si Guy Marius Sagna n’est pas libéré, ces défenseurs des droits de l’Homme n’écartent pas de saisir les juridictions internationales pour acharnement sur le membre du Frappe France Dégage.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *