Lutte contre les réseaux criminels : L’UE arme la police sénégalaise

Les éléments de la police de l’Air et des Frontières peuvent compter sur le soutien de l’Union européenne (Ue) pour faire face aux réseaux criminels liés à la migration irrégulière et la traite des êtres humains au Sénégal. En effet, un communiqué parvenu à Canal221 renseigne que la Cheffe de coopération de l’Union européenne au Sénégal, Mme Cécile Tassin-Pelzer, a procédé, hier, à la remise des clés de 2 véhicules au profit de la Direction de la Police de l’Air et des Frontières (Dpaf). La cérémonie s’est déroulée en présence du Commissaire divisionnaire, Mame Seydou Ndour, Directeur de la Dpaf. «Cet appui en équipement logistique entre dans le cadre du projet Partenariat Opérationnel Conjoint (Poc), financé par l’Ue, et dont l’objectif est de lutter contre les réseaux criminels liés à la migration irrégulière et la traite des êtres humains au Sénégal. Ce programme est mis en œuvre en partenariat avec l’Espagne et la France. Cette remise est la première d’une longue liste d’actions dans le cadre du Poc, dont la construction des futurs locaux de la Dpaf», indique le document.

                                                                    

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *