Lycée des Parcelles assainies : le feu couve sous la cendre

Rien ne va plus entre l’administration du lycée des Parcelles assainies et les jeunes riverains de l’établissement. Ces derniers qui ont l’habitude d’y mener leurs activités sportives ont, selon la Rfm, été sommés par le proviseur du lycée d’aller jouer dans un autre terrain afin de ne pas déranger la quiétude des apprenants. Ne l’entendant pas de cette oreille, les jeunes ont abreuvé d’injures le chef d’établissement. Ce matin, le corps professoral s’est réuni pour décréter l’arrêt des cours. Une situation à surveiller de près car pouvant dégénérer à tout moment.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *