Macky, maître des horloges

Depuis la première alternance intervenue en 2000, c’est la première fois que le Sénégal va devoir rester 24 heures sans Premier ministre. Une trouvaille du Président réélu qui veut, par là, prouver qu’il est le maître des horloges. Aucune info, aucune fuite sérieuse venant du Palais, si ce n’est quelques indiscrets, boules spéculatives servant à orner une atmosphère pesante et ennuyeuse. Ainsi, l’on apprend que le poste de Premier ministre sera supprimé. Que tel ou tel autre sera nommé Premier ministre ou ministre.

Ce qui est clair, c’est que le Président Sall reste le maître du jeu. Lui seul peut mettre fin à ce long feuilleton à suspense.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *