Macky met fin à la galère des étudiants de 3e cycle

Le président de la République, Macky Sall, ne veut pas que des étudiants aient des difficultés pour s’inscrire en thèse, afin de poursuivre leur carrière universitaire. Il l’a souligné, hier, lors de la traditionnelle réunion hebdomadaire du Conseil des ministres. Il veut juguler ce problème de concert avec les autorités du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Ainsi, le chef de l’Etat, Macky Sall, au sujet de la situation académique dans certaines spécialités enseignées dans les universités publiques, «a demandé au ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, aux recteurs, notamment celui de l’Université Cheikh Anta Diop, d’examiner les modalités d’instauration de l’Eméritat pour résoudre les difficultés que rencontrent certains étudiants en Master pour s’inscrire en thèse».

Sur un autre registre, abordant la thématique de la modernisation de la gouvernance de la communication et de l’audiovisuel, le Président Sall a demandé au ministre de la Communication, Abdoulaye Diop, de prendre toutes les mesures appropriées afin d’assurer la finalisation effective de l’ensemble des textes d’application du Code de la presse.

Pour ce qui est de la réhabilitation et la relance des chemins de fer, Macky Sall «a évoqué la situation financière et sociale de Dakar Bamako Ferroviaire (DBF) tout en exhortant les acteurs à la mise en œuvre sans délai d’une stratégie globale et consensuelle de relance et de gestion». Ainsi, il a demandé au ministre des Infrastructures et des Transports terrestres et au Secrétaire d’Etat chargé du réseau Ferroviaire, de veiller, avec la partie malienne, et la direction de DBF, à la stabilisation de la situation des travailleurs de l’entité et à la réhabilitation de la ligne. Au cours de cette rencontre avec les ministres, le président Sall a parlé du nettoiement. Mais cette fois-ci, c’est pour changer l’appellation qui est en vogue. Ce n’est plus maintenant le Cleaning Day mais «Bessu Settal». Sur ce sujet, il a informé de la tenue prochaine de la journée mensuelle de nettoiement, appelée «Bessu Settal» le samedi 07 mars 2020, dont l’activité phare se déroulera à Thiès.

Abordant le sujet portant sur la place de l’Artisanat dans le développement économique national, Macky Sall a souligné son rôle essentiel dans le rayonnement international du Sénégal, la consolidation du savoir-faire local et la création d’emplois spécialisés. Il a, à ce titre, demandé aux ministres et aux entreprises publiques de promouvoir, davantage, l’équipement et la décoration des structures par le recours systématique au mobilier national, aux productions et créations de nos artisans. Il a, en outre, instruit le Gouvernement, de prendre toutes les dispositions idoines pour assurer le succès de l’organisation du Salon international de l’Artisanat, prévu du 5 au 10 mars 2020 à Dakar.

Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Conseil a examiné et adopté, le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier l’accord en matière de pêche maritime et d’aquaculture entre le Maroc et le Sénégal. Il en est de même pour le projet de loi, modifiant la loi 2017-24 du 28 janvier 2017, portant création, organisation et fonctionnement des tribunaux du commerce et des chambres commerciales d’Appel.

WALF

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *