Macky Sall : «J’ai appelé la Cedeao…»

La CEDEAO semble déterminée à appliquer un embargo contre le Mali, suite au putsch de mardi dernier. Toutefois, certains produits dits sensibles seront retirés de la liste. L’annonce a été faite par le Président Macky Sall sur son compte Twitter.
«Ce matin, lors du sommet extraordinaire, j’ai appelé la CEDEAO à réapprécier les sanctions annoncées, pour tenir compte des impératifs humanitaires. Les denrées de première nécessité, les produits pharmaceutiques et pétroliers ne seront pas concernés par l’embargo», a écrit le chef de l’Etat.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *