Manif contre la hausse du prix de l’électricité : le préfet freine Nio lank

Les  membres de Nio lank nio bagne, collectif créé au lendemain de la hausse du prix de l’électricité, devront choisir une autre date pour sillonner les artères de Guédiawaye où ils avaient prévu de manifester cet après-midi. Le préfet de la localité n’a pas autorisé leur manifestation. Au micro de Rfm, l’autorité administrative a motivé sa décision par le fait que leur demande n’a pas été déposée dans le délai de trois jours francs.

Reste à savoir si les marcheurs vont braver l’interdit pour tenir leur manifestation.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *