Manif’de Nio Lank: Un vendredi de tous les dangers

La tension risque de monter cet après-midi à Dakar. Les membres du mouvement Nio Lank ne comptent pas reculer face à l’interdiction préfectorale.  Ils sont plus que déterminés à battre le macadam pour dénoncer  la hausse du prix de l’électricité. Ils tiennent d’ailleurs un point de presse à l’instant dans un hôtel de la place pour peaufiner leur stratégie.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *