Ce que les jeunes du Fouta réclament à Macky

Comme ils l’avaient annoncé, les jeunes ressortissants de Fouta à Dakar ont manifesté, hier, de la Place de la Nation ex-Place de l’Obélisque jusqu’au rond-point de la Rts. Arborant des brassards rouges et brandissant des pancartes où on peut lire : «Macky Sall nous a trahis» ; «Fouta, une prison à ciel ouvert» ; «Fouta ne mérite pas ça » ; «Nous sommes des oubliés» ; ces jeunes ont dénoncé le retard noté dans la réhabilitation de la Route nationale numéro 2 qui traverse leurs localités.

Faisant office de porte-parole, Youssouph Dath soutient qu’il est inadmissible et anormal qu’une voie qui ne fait même pas 335 kilomètres dont les travaux ont été lancés depuis 2017, par le chef de l’Etat, peine à finir.

«Aujourd’hui, le Fouta est coupé du pays, à cause du délabrement de cette route. Les populations de cette localité souffrent et pour y aller, c’est la croix et la bannière. Nous exigeons du président de la République la réhabilitation de cette voie. Notre localité ne mérite pas ça »,  martèle-t-il.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *