Messi enflamme Twitter après son carton rouge

Dimanche soir, la finale de la Supercoupe d’Espagne opposant Barcelone à Bilbao a vu le premier carton rouge de la carrière de Léo Messi avec les Blaugrana. (120e). Son coup de sang, déclenché à la toute fin des prolongations, a fait forcément jaser la communauté Twitter, qui est depuis séparée en deux camps.

Hier, l’Atlético Bilbao a triomphé en finale de la Supercoupe d’Espagne en venant à bout du FC Barcelone en finale de la Supercoupe d’Espagne (2-3). À quelques secondes du terme de la rencontre, Lionel Messi, frustré par la rudesse des Basques à son égard durant toute la partie, a donc été exclu pour un geste violent envers Asier Villalibre. C’est son premier carton rouge avec le Barca en 752 apparitions.

Le coup de poing assené par la Pulga à son vis-à-vis qui tentait de le retenir par le maillot lui vaudra donc de manquer les prochains matches avec le Barca (sanction comprise entre 4 et 12 matches selon le Code disciplinaire de la Fédération espagnole). Son attitude, d’une violence rare, a créé une immense vague d’indignation sur Twitter. Un seul mot revient à la bouche des Twittos anti-Messi : la honte.

Pendant le match, le maître à jouer des Catalans a d’ailleurs été transparent, laissant le leadership à Antoine Griezmann, qui a permis l’espoir par son doublé. Déjà auteur de nombreuses échafaudées sur le terrain, Léo Messi n’a cette fois-ci pas échappé à la patrouille, qui l’a rattrapé grâce à la VAR. Il faut dire que par son aura, le statut de « génie du football » de l’Argentin peut inconsciemment représenter une arme de dissuasion massive pour l’arbitre. Et par le passé, il y’a déjà eu des polémiques. Pour une grande partie de la communauté des fans de football, ce coup de sang de Léo Messi est pourtant mis en exergue, apprécié. Comparé à Batman, Maradona, la Pulga, peu habituée aux polémiques, a créé un contraste flagrant entre ce comportement et son image d’habitude si lissée. Messi est-il un nouveau bad-boy ?

90minutes

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *