Meurtre du Jakartaman à Fatick: Trois policiers devant les enquêteurs

A Fatick, le dossier du défunt conducteur de moto jarkarta, Lamine Koita, bouge. Des sources de L’As renseignent que le juge d’instruction de Fatick va entendre aujourd’hui les trois policiers du commissariat de Fatick qui étaient accusés par la famille du défunt et ses amis d’avoir bastonné le Jakartaman Lamine Koita qui est décédé par la suite à l’hôpital. Lors de l’enquête préliminaire, un chauffeur de taxi et un ami de Lamine Koita avaient formellement identifié les policiers visés. Depuis lors, pour des raisons de sécurité d’ailleurs, les policiers avaient été mutés. Mais ils reviennent aujourd’hui pour répondre aux questions du juge d’instruction qui boucle pratiquement l’instruction du dossier. Ainsi, à la fin des auditions, le juge instructeur a la latitude de les placer sous mandat de dépôt ou les inculper et leur accorder une liberté provisoire. Aussi, ils peuvent bénéficier d’une libération.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *