Mimi solde les comptes

Les commentaires faits sur son éviction de la tête du Conseil économique, social et environnemental (Cese) ne sont pas du goût de Mme Aminata Touré. Et c’est sur sa page Facebook que l’ex-Pm a porté la réplique. «A cette étape de ma vie, nul ne peut ternir ma réputation et mon intégrité», écrit Mimi qui dit attendre sereinement la passation de service avec le nouveau Président du Conseil économique, social et environnemental (Cese).

Elle a tenu à informer l’opinion nationale et internationale qu’elle a eu à diriger cette institution pendant 16 mois en «stricte conformité avec les règles et standards de bonne gestion». «Les documents de vérification sont en ordre et disponibles au niveau de l’institution ainsi que ma déclaration de patrimoine déposée à l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac). Nul ne saurait à cette étape de ma vie administrative et politique ternir ma réputation et mon intégrité. Je me réserve le droit d’ester en justice contre toute tentative de diffamation ou d’intimidation», crache l’ancienne Envoyée spéciale du Président Macky Sall.

  WALF                                                               

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *