Moody’s: Le Sénégal conserve sa note

Le ministère des Finances et du Budget confirme l’annonce de Moody’s de mettre le Sénégal sous revue pour dégradation, suite à sa participation à l’Initiative de suspension du service de la dette (ISSD). Seulement précise le ministère, la décision de Moody’s de placer la notation Ba3 du Sénégal en revue pour dégradation («on review for downgrade») est différente de celle de dégradation («downgrade »). Cependant, Moody’s ouvre une période de revue pour lever l’incertitude autour d’une possible extension de l’ISSD à la dette extérieure privée. D’après les services d’Abdoulaye Daouda Diallo, une revue pour dégradation a lieu lorsque l’agence décide de mettre la notation sous surveillance afin d’apprécier les conséquences d’un changement qui peut affecter la capacité de l’emprunteur à honorer ses engagements contractuels vis-à-vis de ses créanciers. Autrement dit, la notation du Sénégal est en cours de revue pour dégradation et à ce stade, elle n’est pas dégradée. Mais à travers la mise de la notation du Sénégal en revue, Moody’s montre aux créanciers privés sa réactivité pour donner suite à un évènement qui, potentiellement, pourrait avoir un impact négatif sur les valeurs qu’ils détiennent. Cela vise aussi à surveiller les facteurs pouvant conduire à la dégradation de la note.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *