Moustapha Diakhaté : Moi, ministre-conseiller ?

« La publicité sur mes fonctions de Ministre conseiller : ce n’est pas une information. Cette nomination est aussi vieille que la réélection du Président de la République » a posté, ce matin, Moustapha Diakhaté dont la désignation, par Macky Sall, a été publiée, hier, par Les Echos. « Ce retard de la publication est dû au fait qu’il ne fait pas partie de ma culture politique de faire la promotion médiatique des missions que le Président de la République me confie comme Président de Groupe parlementaire ou Ministre, Chef de Cabinet », justifie-t-il. Occasion pour lui de solder les comptes avec ceux qui pensaient que ses sorties au vitriol dans facebook étaient justifiées par une absence de poste dans la nouvelle architecture post réélection. « A celles et à ceux qui pensaient de bonne ou mauvaise foi que mes récentes prises de position étaient motivées par des rancœurs consécutives à des avantages et privilèges perdus, je leur dis que ces attitudes mesquines ne font pas partie de ma praxis politique. Ma conception de l’engagement et du militantisme me recommande de ne point recourir à la stratégie de la pression ou du chantage pour accéder ou conserver un quelconque poste ou privilège. Je me suis toujours efforcé autant que possible d’éviter à ma conscience politique d’être prisonnière de prébendes », écrit-il.

Puis, de charger : « Aux militantes et militants de l’Apr qui se réjouissaient, il n’y a guère longtemps, de mon opposition à la ligne du Pds de liquider Macky Sall, je leur rappelle que ce sont eux qui ont changé pas moi. »

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *