Non-respect des gestes barrières: Le commissaire de Pikine fâché

La leçon de la Covid-19 reste toujours non sue. Les populations ont du mal à se plier aux nouvelles règles sociales édictées par les autorités sanitaires pour éviter la propagation de la maladie. D’après le journal L’As, hier, lors de la cérémonie funéraire d’Idrissa Diallo, le Commissaire de Pikine a voulu faire la police tout seul. Constatant que les gens ont foulé au pied l’interdiction de rassemblement, le premier flic du périmètre départemental n’a pas caché sa colère. Même s’il est peiné du décès de l’édile de Dalifort, le Commissaire a, dans son discours, insisté sur la nécessité de respecter les gestes barrières dans ce contexte de seconde vague de la pandémie de Covid19. Il a, à cet effet, invité les gens à se disperser après leurs hommages. Toutefois, certains ont ignoré royalement cet appel du Commissaire. Pour rappel, pour éviter les rassemblements, la famille avait réservé la levée du corps de l’ancien maire à l’intimité familiale.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *