Non-respect du calendrier électoral: Pastef fustige

Le Secrétaire national chargé des élections de Pastel, Aldiouma Sow estime que l’Etat n’a aucun argument valable pour justifier le report des prochaines élections locales. Il invite les autorités à respecter le calendrier électorales. Le juriste a également fustigé la voie adopté par l’Etat du Sénégal pour proroger les mandats des conseillers départementaux et municipaux » élus le 29 juin 2014 et le report des élections au plus tard le 28 mars 2021 .  « Ce n’est pas à l’assemblée nationale de fixer la date des élections. L’Article L 63 du code électoral dit clairement que la date des élections est fixée par un décret », lance le camarade de Ousmane Sonko.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *