Pr Malick Ndiaye : «C’est le peuple qui doit aller à Rebeuss pour libérer Khalifa Sall».

Pr Malick Ndiaye n’émet pas sur la même longueur avec le Front pour la libération de Khalifa Sall concernant la stratégie adopté par ce dernier pour l’élargissement de l’ex-maire de Dakar. «Moi je vais être très clair : Si je savais que c’était pour écrire une lettre à Macky Sall, je n’allais pas venir. Dans la note qu’on m’a envoyée, il est question d’évaluer la pétition», a d’emblée préciser le sociologue lors d’une rencontre avec le front pour la libération de Khalifa Sall  avant de prendre congé de ses camarades.

Avant d’ajouter : «Pour moi, c’est le Peuple qui doit aller à Rebeuss pour libérer Khalifa Sall. C’est une question de principe. Jamais je ne réclamerai une grâce pour Khalifa Sall. Cela veut dire que s’il sort, il va perdre tous ses droits. Vous me connaissez, je suis un Garmi (un noble). La décence m’interdit de demander une grâce pour Khalifa Sall. Demander une grâce, c’est liquider politiquement Khalifa Sall et approuver la procédure judiciaire initié contre lui. Désolé, je suis contre votre démarche».

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *