Premier League: Chelsea et Edouard Mendy prennent l’eau

Manchester City s’est imposé sans trembler sur la pelouse de Chelsea, ce dimanche 3 janvier lors de la 17e journée de Premier League (1-3). Les « Citizens » poursuivent leur remontée au classement pendant que les « Blues » plongent.

Il faudra bien compter sur Manchester City cette saison en Premier League. Les hommes de Pep Guardiola ont envoyé un petit message aux équipes de tête en balayant Chelsea sur sa pelouse (1-3), ce dimanche 3 janvier.

Le score est presque flatteur pour les « Blues », menés 3-0 à la pause et qui continuent de sombrer avec cette quatrième défaite en six matches. Les « Citizens », eux, sont dans une dynamique totalement inverse avec cinq victoires et deux matches nuls lors des sept dernières rencontres. Ils poursuivent leur série et se rapprochent du duo de tête Liverpool-Manchester United.

Quinze minutes pour tuer le match

Un quart d’heure. C’est le temps de la durée de vie de Chelsea en début de match. Mais c’est aussi le temps qu’il a fallu à Manchester City pour inscrire trois buts, après une domination stérile des « Blues » et une première alerte sur le but d’Édouard Mendy, bien content de voir Kévin De Bruyne trop croiser sa frappe (16e). Dans son temps fort, City va donc tuer le match. D’abord, c’est İlkay Gündoğan qui vient conclure un beau mouvement d’une frappe à l’entrée de la surface (0-1, 18e). Trois minutes plus tard, Phil Foden reprend parfaitement un centre de De Bruyne (0-2, 21e) avant que le Belge ne se transforme en buteur après un raid de Raheem Sterling (0-3, 33e). Les « Citizens », froids de réalisme, asphyxient les hommes de Frank Lampard.

La deuxième période est un long calvaire pour Chelsea. Les 250 millions d’euros investis cet été sur Timo Werner, Kai Havertz, Ben Chilwell, Hakim Ziyech interrogent une nouvelle fois. Lors de ce choc de la 17e journée, seul le gardien sénégalais Édouard Mendy semble assumer l’espoir suscité en lui en évitant à son équipe de sombrer davantage. Jusqu’à la 91e minute et le but pour l’honneur de Callum Hudson-Odoi (1-3), les « Blues » n’avaient cadré qu’une seule frappe.

Inoffensif, ce Chelsea ne peut pas jouer les premiers rôles en championnat. Si cela continue, Frank Lampard pourrait en faire les frais.

En revanche, tout va bien pour Manchester City. Ou plutôt, tout va mieux, après un début de saison poussif. Ce troisième succès de rang, malgré de nombreux joueurs absents, permet à l’équipe de Pep Guardiola de revenir à quatre points de Liverpool et Manchester United avec un match en retard par rapport à ces deux équipes.

Rfi/Titre (Canal221)

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *