Propagation de la Covid, délinquance… : Macky arme Aly Ngouille Ndiaye et…

Le président de la République, à défaut de décréter un autre état d’urgence face à la propagation de la pandémie au Sénégal, a appelé les ministres des Forces armées et de l’Intérieur à occuper le terrain face au relâchament des populations dans les mesures barrières. Ainsi, hier en Conseil des ministres, le chef de l’Etat a, sur ce point, demandé au ministre de l’Intérieur et au ministre des Forces armées, «de déployer sur le terrain un dispositif spécial de régulation et de contrôle de l’accès aux plages et des rassemblements publics, sur l’étendue du territoire national».

Auparavant, abordant l’implication des jeunes dans la lutte contre la pandémie de la Covid-19, selon le communiqué du Conseil des ministres, Macky Sall a «lancé un appel à la jeunesse pour conforter au quotidien le plaidoyer communautaire pour l’observance généralisée des mesures barrières et le port obligatoire et systématique du masque dans les transports et les lieux recevant du public, sous peine d’amende, en cas d’infraction». La même source souligne que le président de la République a, enfin, insisté sur l’importance qu’il accorde à la relance de l’économie nationale, à travers l’ajustement et l’alignement du Plan d’Actions Prioritaires (PAP II) du Pse, aux opportunités et contraintes nées de la pandémie de la Covid-19.

Sur le même tempo, le chef de l’Etat, évoquant la sécurité et la préservation des espaces et édifices publics, «a condamné la recrudescence des actes de délinquance et de vandalisme dont les auteurs doivent être sanctionnés de façon exemplaire, conformément à la Loi». Le communiqué indique que le président de la République a, dans ce contexte, demandé au ministre de l’Intérieur et au ministre des Forces armées de renforcer la sécurisation des bâtiments et édifices publics. «Le président de la République, à cet effet, a invité le ministre de l’Intérieur à mettre en place une stratégie préventive de lutte contre la délinquance et l’occupation anarchique de la voie publique», ajoute le communiqué.

   WALF

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *