Racolage via le net : Jamra saisit la brigade des mœurs

L’Ong Jamra va en guerre contre «Rangou» ou le racolage via l’internet. Le porte-parole de cette organisation islamique a saisi la brigade des mœurs. Insensible à la vague d’indignation suscitée par la mise en ligne de son scandaleux spot, faisant la promotion de sa sulfureuse «soirée privée» et en dépit du tollé suscité par ses frasques à répétition, dans une demi-nudité envahissante et choquante sur les réseaux sociaux, dénonce Mame Mactar Guèye, «Rangou promet de récidiver le 11 février prochain, au mépris des dispositions pertinentes du Code pénal sur l’outrage public à la pudeur et l’attentat aux bonnes mœurs». Selon Mame Mactar Guèye, au terme de sa réunion hebdomadaire prévue vendredi prochain, le Bureau exécutif de Jamra adressera une saisine officielle (étayée de pièces à conviction, physiques et électroniques) à la Brigade des moeurs, assortie d’une plainte au Procureur de la République.
L’As

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *