Rebeuss : Deux détenus meurent par électrocution

Deux détenus, Cheikh Ndiaye et Babacar Mané âgés respectivement 18 ans et 19 ans ont été retrouvés morts par électrocution à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Rebeuss, dans la nuit du mardi 27 août 2019 aux environs de 23 heures. En effet, selon un communiqué de la Direction de l’administration pénitentiaire (Dap) un ventilateur de chambre 11 a produit des étincelles provoquant un mouvement de panique parmi les détenus.
Selon la Dap l’intervention prompte des surveillants de prison pour évacuer la chambre, n’a pu sauver tous les occupants puisque deux corps inertes ont été retrouvés à même le sol. Pris immédiatement par le personnel de l’infirmerie, «leur décès a été constaté quelques minutes plus tard par le médecin-chef de l’administration pénitentiaire».
«Le commissaire de police a été saisi pour des constations d’usage et les corps ont été acheminés par les sapeurs-pompiers à la morgue de l’hôpital Aristide Le Dantec. En attendant les résultats de l’autopsie, ces décès pourraient être causés soit par électrocution ou par bousculade. Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances de cet accident malheureux », informe la source.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *