«Reccu Fal Macky» met à jour l’affaire des 94 milliards

«L’octroi de terrains aux magistrats sur le littoral de Guédiawaye et l’implication des agents des impôts et domaine sur le bradage foncier nous apprend qu’il y’a un système que ces prédateurs utilisent pour dérober le bien du peuple sénégalais».

Telle est la position du mouvement «Reccu Fal Macky» qui remet sur la place publique l’affaire des 94 milliards. Ce, pour exiger la lumière sur ce dossier qui semble être rangé dans les tiroirs par le procureur de la République. Le mouvement «Reccu Fal Macky» persiste et persiste sur la lumière des 94 milliards, surtout vu l’importante de la somme d’argent (plus de 280 millions) que l’un des mis en cause, Tahirou Sarr, a offerte à «Touba Ça Kanan». «Nous demandons le recouvrement de tout l’argent volé surtout dans ces moments difficiles de la Covid-19 où notre économie est paralysée. Nous avons besoin de cet argent détenu par ces prédateurs pour la relance de l’économie», explique Abou Mbaye dans son communiqué qui réclame des actions judiciaires dans l’affaire du pétrole et du gaz impliquant le frère du chef de l’Etat, dans  le dossier du Prodac, dans l’affaire des 94 milliards, l’affaire de la poste, le dossier du Coud. «Voilà une solution pour faire face à cette crise. On n’a besoin ni d’aides ni de contracter des dettes», a expliqué Abdou Mbaye.

WALF

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *