Valérie Pécresse réclame des sanctions contre Gana – Canal 221

Valérie Pécresse réclame des sanctions contre Gana

Les voix continuent de s’élever à l’encontre d’Idrissa Gueye. Deux jours après le refus du milieu de terrain du PSG de jouer lors de la journée contre l’homophobie, Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, a réclamé des sanctions à l’égard de l’international sénégalais.

A l’occasion du déplacement du club de la capitale, samedi, à Montpellier (0-4), Idrissa Gueye n’était pas présent sur la feuille de match. Une absence qui a interpellé, alors que son entraîneur Mauricio Pochettino a indiqué à la fin du match qu’il n’était pas blessé. «Pour des raisons personnelles il a dû sortir de la feuille de match», avait confié l’entraîneur parisien sans en dire davantage.

Mais le joueur n’aurait tout simplement pas souhaité porter le maillot au flocage arc-en-ciel symbolisant la journée de lutte contre l’homophobie par conviction religieuse, selon Le Parisien. Une attitude déplorée par Valérie Pécresse. «Les joueurs d’un club de football, et ceux du PSG en particulier, sont des figures d’identification pour nos jeunes. Ils ont un devoir d’exemplarité. Un refus d’Idrissa Gana Gueye de s’associer à la lutte contre l’homophobie ne pourrait rester sans sanction !», a-t-elle posté sur son compte twitter, en interpellant le PSG, qui n’a pour l’heure toujours fait aucun commentaire sur cette affaire.

Plusieurs associations de lutte contre l’homophobie ont également demandé des explications sur les raisons de l’absence de l’ancien lillois, qui avait déjà manqué cette journée la saison dernière en raison officiellement d’une gastro-entérite. C’est le cas de «Rouge Direct» qui a rappelé que «l’homophobie n’est pas une opinion mais un délit». Et d’ajouter : «La LFP et le PSG doivent demander à Idrissa Gana Gueye de s’expliquer et très vite. Et le sanctionner le cas échéant.»

Cnews

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.