Rupture de médicaments et tension de trésorerie : La Dpm à genoux

Selon le journal L’As, le Directeur général de la Pharmacie et du Médicament, le Docteur Yérim Mbagnick Diop, a donné hier les raisons de la rupture de certains médicaments. C’était à l’occasion d’une réunion du comité de pilotage sur l’harmonisation de la règlementation pharmaceutique en Afrique de l’Ouest. Pour le représentant du ministre de la Santé et de l’Action Sociale, cette situation est liée à une tension de trésorerie, mais elle est sur le point d’être réglée. Dr Yérim Mbagnick Diop rassure que d’ici peu les populations vont disposer de médicaments à suffisance et de qualité.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *