Saint-Louis: Des bandes armées sèment la terreur

Une insécurité totale règne dans le département de Saint-Louis où en l’espace de deux jours, cinq cambriolages ont été dénombrés dans divers endroits. En effet, selon le journal L’As les malfrats se sont déchainés ce week-end en visitant plusieurs localités. A Bango, une boutique a été visitée par huit hommes armés qui blessent grièvement une personne, avant de battre en retrait. Le gérant de l’établissement qui avait senti le danger a réussi à prendre la fuite. Son voisin Gora Ndiaye qui voulait barrer la route aux bandits encagoulés fera les frais. Il a reçu des coups de machette. Il sera admis aux urgences de l’hôpital régional de Saint-Louis. Les cambrioleurs ont vidé le comptoir, emportant une somme de 75.000 F Cfa. Un client qui a eu la malchance d’être sur place au moment de l’attaque, a été malmené par les brigands. A Bango, les agressions foisonnent. Un jeune a tué son congénère en enfonçant une paire de ciseaux dans sa tête. Des cartouches de calibre 12 ont été trouvées sur place. Une attaque similaire a été enregistrée à Rao, Gandon, à Ngallèle et à Keur Mbarka. Pour faire face à cette situation, des comités de veille sont mis en place dans les quartiers. Une opération combinée des forces de défense est annoncée dans les prochains jours.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *