Samba Sow installe un malaise dans l’Apr de Pikine

Les révélations fracassantes du présumé meurtrier de Fatoumata Mactar Ndiaye ont fini d’installer un malaise dans les rangs de l’Alliance Pour la République (Apr) de Pikine. Samba Sow a choqué les proches de la famille de la défunte vice-présidente du Conseil Economique, Social et Environnemental (Cese), renseigne le journal L’As. Pour ces derniers, Samba Sow cherche à leurrer l’opinion publique. N’empêche, les commentaires vont bon train dans les places publiques à Pikine. Même si les responsables apéristes accusés par le chauffeur de la défunte vice-présidente du Cese dont Abdoulaye Thimbo et Awa Niang se gardent de tout commentaire, les militants se déchaînent sur les réseaux sociaux. L’Apr est secouée à Pikine où elle est en léthargie en plus des divisions internes qu’elle connaît.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *