Satrec : Les travailleurs ruminent leur colère

Les travailleurs de la Satrec vont une fois de plus passer une triste fête de Tabaski à cause du non-paiement de leurs salaires, à en croire nos sources. Ils n’ont pas encore reçu leurs avances Tabaski. Nos interlocuteurs informent que le Directeur général, Chaouki Haidous a donné 21 000 FCFA à chaque travailleur au dépôt des produits finis et au garage mécanicien. Les autres sont tout simplement zappés. Ce qui choque les travailleurs, c’est que la Satrec a chargé un camion bondé de moutons pour un montant qui dépasse les 10 millions qu’elle va offrir à d’autres personnes à Kaolack.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *