Tekki : «Le Général Ndiaye découvre qu’il y a plus de pauvres qu’on ne croit au Sénégal»

La tournée des membres du comité de suivi du fonds force covid-19 ne sera pas du tourisme. Elle permettra aux membres de se rendre à l’évidence : le taux de pauvreté au Sénégal. Le constat est du Député Mamadou Lamine Diallo.
«Le Général François Ndiaye se rend compte que le suivi des opérations obscures de Mansour Faye, ce n’est pas la tournée des popotes. Il découvre qu’il y a plus de pauvres qu’on ne croit au Sénégal», affirme le leader de Tekki dans sa question hebdomadaire. «Eh oui, les inégalités sociales ont augmenté sous Macky Sall au profit d’une centaine de familles de la dynastie Faye-Sall et de ses affidés pour reprendre l’expression d’un journaleux de Benno bokk yaakaar», ajoute le parlementaire qui souligne que «le choix de l’aide alimentaire est inefficace, improductif et injuste. Après trois mois, un tiers des ménages sont servis par des produits importés, bien après le ramadan. Or, il suffisait de trois semaines à un comité créé en amont pour établir, sous la supervision du Général, une liste de 1400 000 ménages touchés par la crise économique née de la pandémie et leur envoyer par transfert 75 000 Francs et mettre à leur disposition de l’eau potable par exemple, au Cap Skirring ou à Fimela. Ce montant était supportable par la trésorerie de l’Etat».

Walf

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *