Thiès: Un membre du GIGN meurt lors d’exercices

L’exercice «Summit Challenge 2019», organisé par le Bureau Régional de Sécurité de l’Ambassade des Etats Unis à Dakar, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, est endeuillé par le décès brutal d’un membre des unités. Selon les sources de L’As, il s’agit précisément d’un membre du Groupement d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN). La victime se plaignait du genou et hier, lors des exercices à Mont-Rolland, il a eu un malaise, qui a nécessité son évacuation à l’hôpital. Mais, il a finalement rendu l’âme. D’ailleurs, dès l’annonce de la nouvelle de son décès, un terme a été mis aux exercices. L’exercice d’une durée de 5 jours, du 2 au 6 décembre 2019 se tenait avec la participation de plusieurs unités tactiques de 8 pays, notamment les «Spear» teams du Kenya, de la Tunisie, du Mali, du Niger, du Nigéria, du Sud Soudan et du Tchad.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *