Torture dans les prisons: L’Onlpl se saisit sur le cas Ousmane Sarr

La section sénégalaise d’Amnesty international a saisi l’Observateur National des Lieux de Privation de Liberté (Onlpl) sur une allégation de torture sur la personne de Ousmane Sarr, arrêté dans le cadre d’une manifestation devant les grilles du Palais présidentiel. Sans tarder, l’observateur Josette Marceline Lopez Ndiaye a dépêché, le jeudi 16 et le lundi 20 janvier, au Camp pénal de Liberté 06, une équipe d’observateurs délégués permanents pour mener une enquête. L’équipe d’enquêteurs est composée entre autres d’un commissaire de police à la retraite, d’un inspecteur d’administration pénitentiaire à la retraite et d’un expert en Droit de l’Homme. Leur mission est de constater et d’ouvrir une enquête sur les faits allégués. L’observateur va envoyer son rapport au terme de l’enquête.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *