Touba: Désormais la dote fixée à…

Dans la cité religieuse de Touba, il faut désormais débourser 26 000F constituant la dot pour célébrer le mariage dans une mosquée. C’est le «Ndiguel» (directive) pris hier à Porokhane par le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké. Le patriarche de Darou Miname a chargé le Dahira Moukhadmatoul Khidma de veiller à l’application stricte de cette nouvelle mesure dans la capitale du Mouridisme. Et d’après Serigne Cheikh Abdou Latif Mbacké qui a rendu publique cette décision du guide mouride, cette hausse est motivée par la conjoncture actuelle qui fait que la somme de 16 000 F ne permet plus de satisfaire l’ensemble des dispositions à prendre en compte pour organiser la célébration de mariages dans les mosquées à Touba.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *