Tous les chemins des politiques mènent à Touba

La ville de Touba est devenue, depuis une semaine, le point de chute de tous les hommes politiques. En effet, à trois jours du grand Magal, tous les chemins des hommes politiques y mènent. Un véritable ballet incessant des leaders politiques dans la capitale du mouridisme. C’est même devenu un rituel pour les hommes politiques. Aucun d’entre eux n’imagine un seul instant ne pas accomplir son «ziar», son pèlerinage, une visite de courtoisie au khalife général de la confrérie. Ainsi, suivant l’ordre protocolaire, c’est Macky Sall s’y est rendu en premier. En effet, le chef de l’Etat s’y est rendu en fin de semaine dernière, accompagné d’une forte délégation, avec tout ce que le pays compte de ministres et directeurs généraux.

Par la suite, ce week-end, le leader de Rewmi, Idrissa Seck, néo «converti» a versé des chaudes larmes devant le khalife des mourides. Les animateurs de la Convention pour la renaissance démocratique (Crd) Thierno Alassane Sall, Abdoul Mbaye et Mamadou Lamine Diallo ont fait également le voyage à Touba. Ils ont présenté leurs vœux de réussite pour le Magal à Serigne Mountakha Mbacké, lui adressant par ailleurs leurs vives félicitations pour ses œuvres au service du développement de la foi musulmane. Ces opposants seront suivis par une délégation du Parti socialiste (Ps), conduite par Aminata Mbengue Ndiaye, la nouvelle secrétaire générale par intérim du parti depuis le décès d’Ousmane Tanor Dieng.

Chaque leader ou chaque délégation s’affiche ostensiblement avec le khalife général des mourides, immortalise l’instant et surtout médiatise à outrance l’audience. Histoire de faire croire aux Sénégalais et plus particulièrement à l’électorat mouride, qu’il est dans les bonnes grâces de Serigne Montakha Mbacké. Car en définitive, tous espèrent tirer un bénéfice politique de sa rencontre avec le guide général de la confrérie mouride. Mais, ce dernier qui se veut à équidistant de toutes les chapelles politiques renvoie tout ce beau monde, pouvoir comme opposition, dos à dos. Il donne sa bénédiction et formule des prières pour le succès de tous ses visiteurs. Le Magal qui est certainement la plus grande manifestation religieuse du Sénégal, commémore le départ d’exil de Cheikh Ahmadou Bamba fondateur de la confrérie.

WALF

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *