Un Conseiller de Macky brocarde Sonko

Ça s’agite dans tous les sens depuis la sortie de Cheikh Issa Sall sur le contenu de l’audio impliquant Ousmane Sonko et l’ancien Directeur du Cadastre, Tahibou Ndiaye. Conseiller du Président Macky Sall et responsable apériste de Pikine, Oumar Sow affirme que «la mise en lumière de la proximité entre ces deux individus a surpris bien du monde car dans leur rapport à la morale, ils apparaissent à des positions très éloignées l’une de l’autre». Avec un brin d’humour, il précise : «On ne peut pas ne pas souligner le fait que pendant des années, Sonko a été témoin privilégié (pour dire le moins) des pratiques de Tahibou Ndiaye, sans jamais les avoir dénoncées». «On ne peut pas ne pas s’étonner non plus qu’avec le radicalisme de son engagement apparent à combattre la mal-gouvernance, il puisse accepter ce rôle sans grandeur de protecteur et de défenseur de la prédation et du pillage des ressources publiques juste parce qu’un syndicat le lui aurait demandé», souligne Oumar Sow qui a profité de l’occasion pour se poser des questions : «Pourquoi Sonko a-t-il dû payer de sa poche les avocats de Tahibou Ndiaye comme il a eu lui-même à le revendiquer alors que l’organisation prétendue l’avoir mandaté avait les moyens de le faire ? Pourquoi l’ancien directeur du Cadastre fait-il exception en bénéficiant de tant de grâce auprès de Sonko qui passe son temps à pourfendre ses collègues, les accusant de corruption et de malversation ?». Sur ce, s’empresse d’ajouter ce conseiller du Président Macky Sall, «ce mensonge ne va pas fermer le débat sur les vraies motivations de la posture de Ousmane Sonko dans l’affaire Tahibou Ndiaye. L’opinion a le droit de savoir pourquoi le champion autoproclamé de l’intégrité a pris fait et cause pour la prédation et le pillage des ressources publiques. Elle a besoin de savoir si c’est parce qu’il en a bénéficié lui-même. Elle a aussi besoin de savoir s’il y a un lien entre cette affaire et le tournant radical pris par la trajectoire de Sonko juste après la condamnation de son protégé»

WALF

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *