Vaccin contre le coronavirus : le Kenya veut contacter la Russie

Les responsables de la santé au Kenya ont déclaré qu’ils engageront le dialogue avec la Russie au sujet de son vaccin Covid-19, rapporte la station de radio Capital FM.

C’est après que la Russie soit devenue le premier pays au monde à enregistrer officiellement son vaccin contre la maladie.

Mais les experts ont fait part de leurs inquiétudes quant à la rapidité des travaux de la Russie, laissant entendre que les chercheurs ont pu faire l’économie de certaines étapes dans le processus de recherche vaccinale et de test.

« Nous allons certainement travailler avec la Russie pour nous assurer que le vaccin est sûr avant de l’utiliser », a déclaré Mercy Mwangangi, secrétaire administrative en chef de la santé, lors d’un point de presse mardi.

Elle a déclaré que le gouvernement kenyan suivra les protocoles par l’intermédiaire de son ministère des affaires étrangères.

Le Kenya a jusqu’à présent confirmé 27 425 cas de coronavirus.

BBC AFRIQUE

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *