Euro : les Bleus contre les discriminations

Les Bleus veulent montrer leur soutien dans la lutte contre le racisme. Selon plusieurs médias dont « l’Equipe », les joueurs de l’équipe de France vont poser un genou à terre en signe de protestation contre les discriminations avant le match de l’Euro contre l’Allemagne ce mardi 15 juin au soir. Plusieurs responsables politiques de droite ont déjà critiqué cette initiative.

Laconique, le capitaine des Bleus Hugo Lloris a confirmé l’intention des joueurs en conférence de presse lundi. « Apparemment c’est prévu, donc c’est oui », a-t-il répondu.

Thierry Mariani, candidat RN pour les régionales en Paca, a dénoncé ce geste qu’il dit regretter « très sincèrement »« Black Lives Matters c’est un drame mais c’est un drame qui s’est passé aux Etats-Unis, c’est un drame qui s’est passé avec la police américaine. La police française n’a jamais eu ces dérives », a-t-il assuré sur Europe 1.

« C’est encore une opération importée d’un pays étranger qui n’a aucun rapport avec la France et moi je suis attaché à la neutralité du sport », a ajouté l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy.

« Quelle honte ! Black Lives Matter est un machin sponsorisé pour faire monter les tensions, casser les peuples, les diviser, les entretenir dans le ressentiment, les affaiblir ! », a critiqué sur Twitter l’ancien numéro 2 du RN Florian Philippot.

Un genou déjà posé par le passé

L’Obs

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *