La Senelec au bord de l’asphyxie

L’Etat voudrait-il étrangler la Société nationale de l’électricité (Senelec) qu’il s’y prendrait autrement. Selon la Rfm, il doit 230 milliards à cette dernière qui, de ce fait, fait face à des difficultés de trésorerie. Conséquence : beaucoup de délestages notés ces derniers temps, des temps de forte chaleur.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *