Elhadj Amadou Sall et Babacar Gaye boudent le « gouvernement » de Wade

Les réactions fusent de partout après le réaménagement du secrétariat national du Parti démocratique sénégalais. Chaque responsable politique exprime son point de vue sur la nouvelle direction prise par l’ancien parti au pouvoir.

Et, Me El Hadji Amadou Sall n’est pas en reste. Il a écrit au Secrétaire Général, Me Abdoulaye Wade  pour décliner son nouveau poste.

Une missive qu’il a rendue publique à travers sa page Facebook. « Frère Secrétaire Général National du PDS, J’ai pris connaissance de votre décision portant réaménagement su secrétariat national du PDS. Pour des raisons personnelles je vous remercie de pourvoir à mon remplacement du poste où vous m’avez « nommé », a écrit l’avocat.

Amadou Sall n’est pas le seul à avoir décliné le poste de Wade. Il en est de même pour Babacar Gaye. « Par voie de presse j’ai appris que vous avez décidé de remanier le Secrétariat national du PDS. Déjà, le 25 août 2016, je vous avais demandé de me décharger de mes fonctions de Porte-parole et celles de Secrétaire national à l’orientation, aux stratégies chargé des réformes; cela pour marquer mon désaccord à propos du fonctionnement du parti. A l’attente de plus amples informations sur les motivations d’un tel chamboulement, je vous saurais gré de bien vouloir me libérer des charges de « Secrétaire national, président du Comité national permanent d’organisation » que me confère votre dernière décision.

Au demeurant, je reste membre du Parti Démocratique Sénégalais et garde mes fonctions de Secrétaire général de la fédération de Kaffrine », écrit-il dans sa lettre de démission adressée au patron des libéraux.

Les deux précisent, toutefois, qu’ils restent  militants du Pas..

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *